La cave coopérative

Création en 1928 comme beaucoup de coopératives dans le sud de la France suite au mouvement coopératif très fort , et après les replantations de vignes suite à la crise du phylloxéra.

70 adhérents inscrits à ce jour détenant des parts sociales ( 1 part pour 1 hl). En réalité, une vingtaine vivent de la vigne tout en étant en polyculture.

La cave comprend les communes de Barjac-St Privat de Champclos, Montclus et St Jean de Maruejols dans le Gard, Bessas et Vagnas en Ardèche.
La production moyenne est de 20.000 Hls. Elle se compose de

  • 10 % d'AOC Cotes du Vivarais
  • 70 % de Vin de Pays dont 50% en vins de cépages (Merlot, cabernet, Syrah, Grenache)
  • 20 % en Vin de Table

Chaque appellation, ou vin de pays est rattaché à un syndicat avec des règles de production et de qualité des vins précises et soumis à des commissions de dégustation pour les agréments. Ex : en AOC Côtes du Vivarais, le rendement maxi est de 52 Hl/Ha, il doit y avoir 40% minimum de Syrah et 90% minimum grenache-syrah.

La surface actuelle est de 280 Ha . Les plantations ont été importantes ces dix dernières années ( environ 15 Ha par an ) d'ou un taux de renouvellement important sachant qu'une vigne vit une cinquantaine d'années. Les cépages replantés sont dits améliorateurs ( syrah, merlot, cabernet, grenache) et remplacent les cépages tels que aramon, hybrides, cinsaut , carignan , destinés à produire des vins de table , d'ou une évolution constante vers des vins de qualité supérieure.

La cave de Barjac a fusionné en 1990 avec la cave de St Privat de champclos.

Améliorations au niveau viticole
Les viticulteurs ont crée une commission de lutte raisonnée avec un technicien de la chambre d'agriculture pour réduire et adapter les traitements et améliorer les techniques culturales , une commission de sélection au terroir pour choisir des parcelles afin de réaliser des cuvées supérieures ( en fonction de la charge, de la surface foliaire, de l'état sanitaire, de la nature des sols , du Porte-greffe...)

Amélioration à la cave
Réalisation d'un investissement de 5 MF en 2000 pour 8 cuves autovidantes Inox de 610 Hls , réorganisation de la cave, mise en conformité pour la sécurité et les normes hygiènes ( séparation des produits ), traitement des eaux usées...

La cave de Barjac, possède un caveau de vente au détail, surtout actif en période estivale permettant d'écouler environ 1200 Hls de vin dont 45.000 Bouteilles.